Les offres d’activité

" Les politiques d’accueil du Massif central sont, depuis 2009, centrées sur les territoires souhaitant mettre en place une offre d’accueil qualifiée, structurée et globale à destination des nouveaux arrivants. Suite au travail fait lors des appels à projet précédent, on peut considérer que l’offre d’accueil qualifiée se compose de 3 piliers : activité (création-reprise d’activité, emploi salarié) – réceptivité (logement, foncier…) – aménité (cadre de vie, services…). "

Offre d’accueil qualifiée vs offre d’accueil non qualifiée

Dans la politique de l’offre, les chargés de mission distinguent deux catégories : les offres non qualifiées et les offres qualifiées. L’offre non qualifiée n’est pas une offre non détaillée mais plutôt une offre exclusivement économique (emploi salarié, création/reprise d'entreprise). Une offre qualifiée intègre 3 volets complémentaires : l’activité (création-reprise d’activité, emploi salarié), la réceptivité (logement, foncier…), les aménités (cadre de vie, services…). Dans le cas d’une offre visant la création ou la reprise d’une entreprise, l’offre proposée doit être économiquement viable ; ce qui nécessite au préalable une analyse économique et financière conduite de manière objective et complète.

L’offre d’accueil qualifiée, outil de cohésion territoriale et d’attractivité

Il y a dans l’offre d’accueil qualifiée un croisement entre l’économie, les services et l’aménagement du territoire. Pour la mettre en œuvre, 4 étapes sont essentielles :

  • L’identification et la veille sur les offres
  • La qualification de l’offre
  • L’agrégation
  • La diffusion/valorisation

Pour construire une offre d’accueil qualifiée, il est nécessaire de mobiliser des acteurs locaux issus de différents milieux afin de pouvoir obtenir les différentes informations (économie, territoire, services).

Cela fait de l’offre, avant qu’elle ne devienne un produit « commercialisée » auprès des nouveaux habitants potentiels, un outil de cohésion territoriale. En matière de gouvernance, on ne peut qualifier une offre que grâce à un réseau important de partenaires, ce qui place la constitution du partenariat de l’accueil comme étape Numéro 1 pour la mise en place d’une politique de l’offre.